Musiques

Du 27 Septembre au 1er Octobre 2017, l’Institut français organisera le premier Focus consacré à la musique ancienne française. Une trentaine de professionnels étrangers seront conviés pour un parcours de repérage, construit avec plusieurs partenaires dont la programmation est dédiée à ces musiques.

L’enjeu du Focus sera de mettre en avant à la fois le répertoire français, mais aussi et surtout le savoir-faire des interprètes en matière d’interprétation sur instruments d’époque. Aujourd’hui, une nouvelle génération de musiciens arrive dans les salles de concerts.  Ces musiciens ont baigné toute leur enfance dans les interprétations des pionniers tels que William Christie, Jean-Claude Malgoire, Nikolaus Harnoncourt, …  Ils ont été formés dans des classes de musique ancienne, en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas.  Et ils restituent leur vision du répertoire ancien, une vision à la fois historiquement informée et résolument moderne, qui se nourrit à la fois de connaissances scientifiques de plus en plus poussées, et des nouvelles formes notamment scéniques qui sont présentées sur les scènes internationales.

C’est cette nouvelle génération d’interprètes, encore peu identifiée à l’international, que l’Institut français souhaite mettre en avant à l’occasion de ce Focus. Le parcours de repérage débutera à Versailles où le Centre de Musique Baroque et le Château de Versailles accueilleront les programmateurs internationaux les 27 et 28 septembre, se poursuivra à Lyon le 29 (speed-meetings, rencontre avec des programmateurs français à l’Auditorium de Lyon, tremplin des ensembles du département de musique ancienne du Conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon, et s’achèvera à Ambronay les 30 septembre et 1er octobre, dans le cadre du Festival d’Ambronay.

Comme pour les autres Focus organisés par l’Institut français, tous les principaux acteurs du secteur seront sollicités : le Ministère de la Culture, les grands réseaux professionnels (FEVIS, REMA-EEMN, Bureau Export…), ainsi, bien sûr que les principales structures d’enseignement de la musique ancienne en France (CMBV, CNSMD de Lyon). Le réseau culturel français interviendra également pour identifier les programmateurs internationaux, et aider au financement de leur venue en France.

 

  • Mercredi 27 Septembre

    17:00                         Accueil au Centre de musique baroque de Versailles

     

    19:00                         Soirée d’ouverture du FOCUS Musique Ancienne

                                      En partenariat avec le Château de Versailles

     

    © Christian Milet

     

    Jeudi 28 Septembre

    9.30 – 12.30                    Centre de musique baroque de Versailles : activités et projets

     

     

    © DR

     

    20:00                                Théâtre de la Croix-Rousse: Concert Ensemble Céladon, Paulin Bündgen, dir.

    No time in eternity: La beauté des Consort Songs élisabéthaines associées à la musique contemporaine de Michael Nyman ; comme trait d’union, la magnifique voix de contre-ténor de Paulin Bündgen. Pour l’occasion, l’ensemble Céladon, le Festival d’Ambronay et le Grame-cncm ont commandé une œuvre au grand compositeur anglais Michael Nyman, célèbre pour ses musiques de films (La Leçon de Piano, Prospero’s Books…). Venez vivre une expérience unique au Théâtre de la Croix-Rousse, sublimée par la présence de la sculpture lumineuse de Félicie d’Estienne d’Orves.

    Empruntant son nom au héros de l’Astrée d’Honoré d'Urfé, l’ensemble Céladon explore avec charme et fantaisie le répertoire de la musique ancienne, cherchant à chacune de ses manifestations à réinventer la forme de ses concerts. Mené par le contre-ténor Paulin Bündgen, Céladon cherche à s'échapper des sentiers battus et se plaît à arpenter le répertoire lié au timbre de contre-ténor, entre musique médiévale, renaissance et baroque. Depuis sa formation en 1999, l'ensemble Céladon crée des programmes de concert à l'identité forte et originale, comme Baroque Land, Deo GratiasAnglia, Nuits Occitanes ou encore Music at the Castle Tavern, qui a été donné au Festival d’Ambronay en 2016. Le septième enregistrement de Céladon, dédié aux œuvres de Michael Nyman, No Time in Eternity, paraîtra en septembre 2017 sous le label Aeon.

     

    © DR

    Vendredi 29 Septembre

    10:00                         Accueil et visite de l’Auditorium de Lyon

          par Aline Sam-Giao, directrice générale

    10:30 – 13:00           Table ronde avec des programmateurs français

                                      en collaboration avec le REMA-EEMN

    11:00 – 13:00            Speed-meetings avec des ensembles français de musique ancienne (session 1)

                                      en collaboration avec la FEVIS et le Bureau Export

    13:00                         Brunch organisé par la Ville de Lyon

    14:30 – 16:30            Speed-meetings avec des ensembles français de musique ancienne (session 2)

                                      en collaboration avec la FEVIS et le Bureau Export

    20:00                         Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon : Audition de la Classe de Musique Ancienne

    Samedi 30 Septembre

    09:30                         Transfert en bus vers Ambronay

    11:00                          Accueil et visite du Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay

          par Daniel Bizeray, directeur général

    13:00                         Déjeuner

    14:00- 15:30              Salle Rameau : Réunion de programmation Amériques

    15:30                          Abbatiale : Concert Louis-Noël Bestion de Camboulas et Lambert Colson

    Bach and friends : En guise de mise en bouche, Louis-Noël Bestion de Camboulas (orgue) et Lambert Colson (cornet à bouquin) présentent quelques échos du disque Bach and friends, paru cette année chez Ambronay éditions.

    Né en 1989, Louis-Noël Bestion de Camboulas a étudié l’orgue, le clavecin, la musique de chambre et la direction aux Conservatoires nationaux de Lyon et Paris. En 2013, il a reçu le premier prix du prestigieux concours « Xavier Darasse » de Toulouse. Il a co-créée et dirige depuis 2010 l’ensemble Les Surprises, spécialisé dans le répertoire vocal et instrumental des XVIIe et XVIIIe siècles.

    Il a travaillé auprès des chefs tels que Hervé Niquet, Arie Van Beek, Roberto Forés Veses. Il a dirigé en 2013 la re-création mondiale de l’opéra Le Ballet de la Paix de Rebel et Francoeur. Pour son travail de recherche sur ces deux compositeurs, il a été lauréat de « la bourse Déclics jeunes » de la Fondation de France. Louis-Noël Bestion de Camboulas est artiste en résidence à la Fondation Royaumont en tant qu’organiste sur l’orgue Cavaillé-Coll de l’Abbaye.

     

    © DR

    Lambert Colson se forme auprès de Françoise Defours, Pedro Memelsdorff, Bart Coen, Marleen Leicher, Bruce Dickey et Gebhard David; notamment au Koninklijk Conservatorium Brussel, à l’ESMUC à Barcelone, à la Schola Cantorum Basiliensis et l’HFK de Brême.Ses collaborations comptent des ensembles et des chefs prestigieux tels que Christophe Rousset , Le Parlement de musique (Martin Gester), Scherzi Musicali (Nicolas Achten), Les Paladins (Jérôme Correas), L’Echelle, Il dirige également l’ensemble Qualia.En tant que musicien chercheur il est amené à collaborer à des revues telles que La pensée de Midi, éditée par Actes Sud, ou encore à enseigner à la fondation Royaumont en tant qu’assistant du compositeur Zad Moultaka ou autour des musiques luthériennes dans le Saint Empire.

     

    © DR

     

     

    17:00                          Abbatiale : Concert Ensemble Les Surprises / L.N. Bestion de Camboulas, dir.

     

    L’héritage de Rameau : Dans l’esprit des soirées du Concert Spirituel, Les Surprises et l’organiste Yves Rechsteiner font tourbillonner les concertos pour orgue et orchestre à cordes, sous forme d’arrangements des plus beaux airs d’opéra de Jean-Philippe Rameau, dont les fameuses Indes Galantes

    Fondé en 2010 par Juliette Guignard et Louis-Noël Bestion de Camboulas, l'ensemble Les Surprises emprunte son nom à l’opéra-ballet Les Surprises de l’Amour de Rameau. En en prenant la direction artistique, Louis-Noël Bestion de Camboulas souhaite participer à la redécouverte du répertoire baroque, à son enrichissement par de nouvelles interprétations et explorer les richesses sonores d’orchestration possibles grâce à l’instrumentarium baroque. En 2014, l’ensemble Les Surprises a reçu le prix « Révélation musicale » décerné par le Syndicat professionnel de la critique de théâtre musique et danse, prix attribué pour la première fois à un ensemble de musique baroque en cinquante ans de palmarès. L’ensemble s’est déjà produit à la Chapelle royale de Versailles, à l’Opéra de Massy, au festival de Saint-Riquier, au festival Monteverdi de Crémone, etc.

    Il a bénéficié du soutien du CCR d'Ambronay dans le cadre des résidences Jeunes Ensembles en 2012 et se produit régulièrement dans le cadre du Festival depuis lors. Pour Ambronay Éditions, l’ensemble a publié Rebel de père en fils en 2013 et Les Éléments en 2016. Tous deux ont reçu de vifs éloges de la presse (5 de Diapason, Diamant d’Opéra-Magazine…)

     

    © DR

    20:30                          Abbatiale : Concert Ensemble Correspondances / S. Daucé, dir.

    Polyphonies spatialisées : L’Italie a profondément marqué la jeunesse de Charpentier. Sébastien Daucé et Correspondances explorent les fastes de la polychoralité italienne (Beretta, Cavalli, Merula...) qui inspira au compositeur français sa magnifique et rare Messe à quatre chœurs. Quarante chanteurs et instrumentistes défient le temps et l’espace pour immerger le public au cœur d’une musique enivrante.

    Fondé à Lyon en 2009, Correspondances réunit sous la direction du claveciniste et organiste Sébastien Daucé une troupe de chanteurs et d’instrumentistes spécialistes de la musique du Grand Siècle. Sous les auspices des correspondances baudelairiennes, l’ensemble est devenu une référence dans le répertoire de la musique française du XVIIè siècle.

    Tous ses enregistrements témoignent des fondamentaux de l’ensemble et de l’esprit de découverte qui y prévaut : avec notamment Antoine Boësset (L’Archange et le Lys, 2011), Etienne Moulinié (Meslanges pour la Chapelle d’un Prince, 2015), Henry du Mont (O Mysterium, 2016) ou encore Michel-Richard de Lalande et ses Leçons de Ténèbres avec Sophie Karthäuser (2015). La sortie du Concert royal de la Nuit (2015) a permis de redécouvrir un moment musical majeur du XVIIe siècle qui inaugura le règne du Roi Soleil. Correspondances est en résidence au Théâtre de Caen, où l’ensemble a présenté en 2016 son premier projet scénique, les Histoires Sacrées de Marc-Antoine Charpentier. Il est ensemble associé à la MC2 Grenoble et à la programmation de l’Opéra et de la Chapelle de Versailles et des Grands Concerts à Lyon.

    Correspondances est ensemble associé du Centre culturel de rencontre d’Ambronay et se produit chaque année au Festival depuis 2013.

     

    © Molina Visuals

    22:30                          Bar du Festival : Concert Canticum Novum / Emmanuel Bardon, dir.

    Aratat : De disques en concerts, Canticum Novum nous entraîne toujours plus loin sur les routes de l’Orient, haut lieu de convergence des peuples et des musiques. À l’ombre d’Ararat, montagne sacrée d’Arménie, douze musiciens et chanteurs font ici renaître le dialogue entre la France et l’Arménie établi dès 1252 à l’accession de Léon II de Lusignan au trône de Chypre, de Jérusalem et d’Arménie. Des deux côtés de la Méditerranée, ces œuvres lumineuses et aériennes nous parlent de paix et de respect de l’autre.

    En redécouvrant et interprétant des répertoires de musique ancienne, Canticum Novum tisse des liens entre la musique d’Europe occidentale et le répertoire du bassin méditerranéen, riche de l’union du monde chrétien et d’un orient marqué d’une double hérédité juive et mauresque. Canticum Novum a à cœur de positionner l’aventure humaine et l’interculturalité au centre de ses projets et d’interroger sans cesse l’identité, l’oralité, la transmission et la mémoire et de redécouvrir les répertoires méditerranéens mais aussi afghans, turques, persans, arabes, sépharades, arméniens, chypriotes du xiiie siècle au xviie siècle. Créé par Emmanuel Bardon en 1996, l’ensemble, actuellement en résidence à l’ancienne école des Beaux-Arts de Saint-Étienne, a été accueilli au sein de l’Opéra-Théâtre de la ville, de 2008 à 2012.

    Canticum Novum a enregistré trois disques pour Ambronay Éditions : Paz, Salam & Shalom en 2011, Aashenayi en 2015 et Ararat en 2017

     

    © DR

    Dimanche 1er Octobre

    09:30                         Transfert en bus vers Ambronay

    11:00 – 12:30            Salle Cusin : Réunion des programmateurs d’Europe

    11:00 – 12:00            Salle Monteverdi : Concert Goldfinch Ensemble

    Pour sa deuxième année de résidence au sein du dispositif eeemerging, The Goldfinch Ensemble explore avec finesse la musique de chambre française des XVIIè et XVIIIè siècles. Violon, flûte et viole de gambe se partagent les rôles concertants de ces œuvres élégantes et sensibles de Marin Marais ou Georg Philip Telemann.

    The Goldfinch Ensemble est né en 2014 de la rencontre entre quatre jeunes musiciens du Conservatoire royal de La Haye aux Pays-Bas. Au Conservatoire, les musiciens ont eu l’opportunité de travailler avec Wieland Kuijken, Wilbert Hazelzet et Ryo Terakado. The Goldfinch Ensemble s’intéresse tout particulièrement aux sonates en trio et aux quatuors de la période baroque. Ils ont déjà donné des concerts aux Pays-Bas, en France, au Portugal, en Belgique, en Espagne et en Allemagne dans des festivals comme le MA fringe Festival à Bruges, le Fringe Festival Oude Muziek à Utrecht… En mai 2015, The Goldfinch Ensemble a remporté le deuxième prix du Concours international de musique ancienne de Val de Loire et en février 2016, le premier prix du Concours du Festival Haendel de Göttingen.

    The Goldfinch Ensemble fait partie d’eeemerging (ensembles européens émergents) 2016, projet d’accompagnement des jeunes ensembles de musique ancienne, soutenu par le programme Europe Créative de l’Union européenne. L’ensemble bénéficie en 2017 d’une deuxième année d’accompagnement.

    12:30                         Déjeuner

    13:30 – 15:00            Salle Cusin : Réunion de programmation Asie et Océanie

     

    © DR

    15:00                          Chapiteau : Ciné-Concert Les Traversées baroques

    Pat et Mat : Qu’il s’agisse de changer une ampoule, de refaire le papier peint ou d’accrocher un tableau : en matière de bricolage, Pat et Mat sont des pros. Et en matière de catastrophe, qui pourrait les égaler ? Dans le corps à corps avec les objets auquel ils se livrent, ces deux stars du cinéma d’animation tchèque rivalisent d’ingéniosité et de maladresse tels de dignes ancêtres de Wallace et Gromit. Ils sont accompagnés pour ce ciné-concert en direct par un trio de musiciens faisant dialoguer instruments baroques et accordéon.

    Ensemble vocal et instrumental consacré principalement à la restitution des musiques anciennes, Les Traversées Baroques sont nées en 2008. À l’origine, « baroque » signifie « perle irrégulière ». Et ce sont bien les irrégularités, les courbes, les aspérités et programmes singuliers qui intéressent Judith Pacquier (direction artistique) et Etienne Meyer (direction musicale), fondateurs de l’ensemble. Entourés de musiciens d’horizons différents, ils redonnent vie à des répertoires méconnus d’Italie, de Pologne, de République tchèque ou d’Allemagne. En résidence à l’Opéra de Dijon depuis 2013, Les Traversées Baroques développent depuis lors de nouveaux programmes autour des œuvres de Monteverdi, Fux, Schütz, Mielczewscki, Gabrieli, Palestrina et bien d’autres encore. Les Traversées Baroques se tournent également vers l’opéra ; en 2016, trois représentations de l’Orfeo de Monteverdi ont été données à l’Auditorium de Dijon.

     

    © DR

    17:00                          Abbatiale : Concert Les Arts Florissants / Paul Agnew, dir.

    Venezia, madrigaux de Monteverdi : Ce concert est le troisième et dernier volet d’un triptyque consacré aux madrigaux de Monteverdi dont les premiers opus ont réuni au fil des ans un public de plus en plus nombreux et enthousiaste. Sous la direction de Paul Agnew, neuf instrumentistes et six chanteurs des Arts Florissants insufflent vie et théâtre à de larges extraits des majestueux VIIe et VIIIe Livres de madrigaux. Le Lamento della Ninfa, Hor che’l ciel e la terra et bien sûr Il Combattimento di Tancredi e Clorinda : un bouquet final en forme d’apothéose...

    Ensemble de chanteurs et d’instrumentistes voués à la musique baroque, fidèles à l’interprétation sur instruments anciens, Les Arts Florissants sont dans leur spécialité l’une des formations les plus réputées en Europe et dans le monde.

    Fondés en 1979, et dirigés depuis lors par le claveciniste et chef d’orchestre franco-américain William Christie, ils portent le nom d’un petit opéra de Marc-Antoine Charpentier. Les Arts Florissants ont joué un rôle pionnier pour imposer dans le paysage musical français un répertoire jusqu’alors méconnu et aujourd’hui largement interprété et admiré : non seulement le Grand Siècle français, et plus généralement la musique européenne des XVIIè et XVIIIè siècles.

    Depuis Atys de Lully à l’Opéra-Comique en 1987, c’est la scène lyrique qui leur a assuré les plus grands succès : aussi bien avec Rameau (Les Indes galantes, Hippolyte et Aricie, Les Boréades...), Lully et Charpentier (Médée, David et Jonathas...) que Haendel (Acis and Galatea, Sémélé…), Purcell (King Arthur, Dido and Aeneas...), Mozart (La Flûte enchantée, L’Enlèvement au sérail) ou encore la trilogie lyrique de Monteverdi. Les Arts Florissants présentent chaque année une saison de concerts et de représentations d’opéra en France à la Philharmonie de Paris, où l’Ensemble est accueilli en résidence, au Théâtre de Caen, à l’Opéra-Comique, au Théâtre des Champs-Élysées, au Château de Versailles, ainsi que dans de nombreux festivals, dont le Festival d’Ambronay, où ils se produisent régulièrement depuis plus de 30 ans.

     

    © DR

  • Bart Demuyt AMUZ (Flanders Festival-Antwerp) Belgique Site web
  • Maria Van Kalken Boston Early Music Festival États-Unis Site web
  • Cristobal Soler Semana Música Religiosa Cuenca Espagne Site web
  • Wenli Yang Wuhan Qintai Grand Theatre Chine Site web
  • Kathleen Fay Boston Early Music Festival États-Unis Site web
  • Josefína Matyášová Summer Festivities of Early Music / Collegium Marianum République tchèque Site web
  • Eva Dittrichová Concentus Moraviae International Music Festival République tchèque Site web
  • Márta Schmidt BRQ Vantaa Finlande Site web
  • Gill Kay Brighton Festival Royaume-Uni Site web
  • Makoto Miyanogawa SONG X JAZZ Inc. Japon Site web
  • Suzanne Rolt St George's Bristol Royaume-Uni Site web
  • Toufic Maatouk Beirut Chants Festival Liban Site web
  • Styliani Angeletou Greek National Opera Grèce Site web
  • Georgios Koumendakis Greek National Opera Grèce Site web
  • Neeme Punder Eesti Kontsert Estonie Site web
  • Yi Ma SiChuan Conservatory of Music Chine
  • Ya-Lin Emily Huang National Theater and Concert Hall Taïwan
  • Anne McLean Library of Congress États-Unis Site web
  • José Renato Accioly Conservatório Pernambucano de Música Brésil
  • Jorge Luis Volpi Escalante Universidad Nacional Autónoma de México Mexique Site web
  • Fang Yi Lin Studio Acht Taïwan Site web
  • Frederico Lohmann Cultura Artística Brésil Site web
  • Mauricio Peña Biblioteca Luis Ángel Arango’s recital hall Colombie Site web
  • Jiyoung Lee JsBach Production Corée du Sud Site web
  • Jungyeon Yoon Jsbach Production Corée du Sud Site web
  • Joanna Pichola Misteria Paschalia Festival Pologne Site web
  • Peter Pontvik Stockholm Early Music Festival Suède Site web
  • Isolde Lagacé Fondation Arte Musica / Salle Bourgie Canada Site web
  • Helena Salmi Sastamala Gregoriana Early Music Festival Finlande Site web
  • Richard Heason St John's Smith Square Royaume-Uni Site web
  • Klemen Ramovš Ars Ramovš / Seviqc Brezice Festival Slovénie Site web

Dans la continuité des Focus organisés dans les domaines de la danse, du théâtre et du cirque, l’Institut français a organisé son premier Focus consacré aux Musiques actuelles dans le cadre du Marché des musiques actuelles (MaMA) à Paris, du 16 au 18 octobre 2013.

A l’initiative de l’Institut francais, cette opération a été montée en partenariat avec le MaMA et le Bureau Export de la Musique française, et avec l’appui du réseau culturel français à l’étranger pour l’invitation des professionnels internationaux. Cette opération a bénéficié du soutien du Ministère des Affaires étrangères, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la SACEM.

Le Focus a permis de faire découvrir la scène musicale française à 64 professionnels de 32 pays : programmateurs de festivals, responsables de lieux de diffusion, promoteurs, producteurs de concerts, représentants de labels etc.  Il avait pour objectif de favoriser les échanges et mises en relations professionnelles, afin de promouvoir le développement à l’international des artistes français.

Dans ce cadre a été mis en place un programme pour chacun des professionnels invités comprenant des rencontres avec la filière professionnelle française  - sessions de speedmeetings) :  73 professionnels français ont pris part à ces rencontres.

Au total, 513 rendez-vous ont été organisés -, et également un parcours de concerts d’artistes ‘made in France’.

La priorité a été donnée aux artistes de la scène émergente dans les différentes esthétiques musicales mises en avant par le MaMA. Un parcours élaboré à partir de la programmation du MaMA (conférences et ateliers) a également été proposé aux invités. Les professionnels français et étrangers ont également bénéficié des outils de mise en relation du MaMA (delegates’ area sur le site web du festival) pour faciliter les prises de contacts et l’organisation de rendez-vous en complément du dispositif des speedmeetings.

(voir le programme complet du Focus ainsi que les parcours des concerts et conférences ci-dessous)

 

En lien avec le Focus, ont été également mis en œuvre par l’Institut français dans le cadre du MaMA 2013 :

- une session d’Equation Musique, en partenariat avec l'Organisation Internationale de la Francophonie, avec une délégation d’une douzaine de professionnels (producteurs, diffuseurs, promoteurs) africains. Trois artistes produits au Sud ont été présentés avec le soutien d’Equation Musique sur les scènes du MaMA : Just A Band (Kenya) le 16 octobre à la Boule Noire, Faada Freddy (Sénégal) le 17 octobre au Théâtre de l’Atalante  et Jeremy Loops (Afrique du sud) le 17 octobre à la Boule Noire.

- un éclairage spécifique sur le marché musical sud-africain dans le cadre de la Saison Afrique du Sud - France 2012 & 2013. Une délégation d’une dizaine de professionnels sud-africains était présente sur toute la durée du MaMA et a présenté une conférence autour des acteurs et spécificités de ce marché le 16 octobre.

Au total, nos actions conjointes ont permis la participation au MaMA de 80 professionnels étrangers, issus de 40 pays.

A ces invités se sont ajoutés les 20 membres du réseau participant à la formation Musiques actuelles qui ont pris également part au MaMA et au parcours proposé dans le cadre du Focus.

 

LISTE DES PARTICIPANTS

 

FOCUS MUSIQUES ACTUELLES

- Steffen DAUELSBERG - DELL'ARTE SOLUÇÕES CULTURAIS (Brésil)

- Flavio DE ABREU - SCUBIDU MUSIC (Brésil)

- Thiago FREIRE - SESC (Brésil)

- Lu ARAUJO - LUMEARTE / MIMO FESTIVAL (Brésil)

- Syam TALISMAN - BLOOD BROTHERS ENTERTAINMENT (Indonésie)

- Reha OZTUNALI - ARTISTIC IDEAS (Turquie)

- Ilya BORTNYUK - LIGHT MUSIC (Russie)

- Anna KHAIN - MASTERSKAYA (Russie)

- Ilan ELKAYAM - PLUG PRODUCTION (Israël)

- Gemma CHEN - ICON PROMOTIONS (Taïwan)

- Chao Hung LIU - ICON PROMOTIONS (Taïwan)

- Arthur CHEN - LEGACY TAIPEI (Taïwan)

- Kuan JIANG - JUOO (Chine)

- Xiaojing LIU - JUOO (Chine)

- Scarlet LI - ZEBRA MEDIA (Chine)

- Bei YE - ZEBRA MEDIA (Chine)

- Evelyne COTE - OSHAEGA FESTIVAL (Canada)

- Huu Thang DOAN / TRI MINH - HANOI SOUND STUFF (Vietnam)

- Girish ‘Bobby’ TALWAR - ONLY MUCH LOUDER (Inde)

- Mahesh  MATHAI - BLUE FROG (Inde)

- Toti DALMACION - TERNO RECORDINGS (Philippines)

- Emily  YORK - PENNY DROP (Australie)

- Julian MARTINEZ - T310 (Colombie)

- Gabriel GARCIA - ABSENT PAPA / BRING THE BANDS (Colombie)

- Diana GLUSBERG - NICETO CLUB (Argentine)

- Cristina KING - PLAZA CONDESA / FESTIVAL FMX (Mexique)

- Attilio PERISSINOTTI - BPM CONCERTI (Italie)

- Alessandro FERRIN - BPM CONCERTI / VIRUS CONCERTI (Italie)

- Joan MONTANER VICH - BENICASSIM / PRIMERO SPASITOS (Espagne)

- Ville KILPELAINEN - FULLSTEAM (Finlande)

- Matjaz MANCEK - KINO SISKA (Slovénie)

- Alexei KUTUZOV - Booker indé (Biélorussie)

- Dimitris VOGLIS - STEREOMATIC (Grèce)

- Martin CRACIUN - SOCO FESTIVAL (Uruguay)

- Kristian HOJLUND - PUMPEHUSET (Danemark)

- Tommy  CHAN - LOVE DA Group Company Ltd. (Hong-Kong SAR)

- Lani  WONG - LOVE DA Group Company Ltd. (Hong-Kong SAR)

- Ivan  MILIZOVEI - EXIT Festival (Serbie)

- Klaus PLEWA - INK MUSIC (Autriche)

- Heiko WESSELS - MIGHTY TUNES (Allemagne)

- Role COPPEN - FRIENDLY FIRE  (Pays-Bas)

- Marion AUTIN - BEST WORKS  (Allemagne)

- Bjoern BAUCH - SCHONEBERG CONCERTS  (Allemagne)

- Frank PEISKER - BUREAU 45  (Allemagne)

- Ingo BECKMANN - TARGET CONCERT  (Allemagne)

- Thomas BONET - TARGET CONCERT (Allemagne)

- Hamed SHAHI - SCC GROUP (Allemagne)

- Carlo Luis Ruben SCHENK - ASS CONCERTS (Allemagne)

- Christian MORIN - HEADQUARTER ENTERTAINMENT (Allemagne)

- Marc LAMBELET - MAINLAND MUSIC  (Suisse)

- Chantal BELLON- CULY JAZZ FESTIVAL (Suisse)

- Carine ZUBER - CULY JAZZ FESTIVAL (Suisse)

- Ralph BROADBENT- COUNT OF TEN GROUP (UK)

- Simon MAWBEY - COUNT OF TEN GROUP (UK)

- Martin COBB - DISCOVERY RECORDS (UK)

- Lee DENNY- LEEFEST (UK)

- Simon JONES - AEG LIVE (UK)

- Ashley KOLLAKOWSKI  - BEACONS FESTIVAL (UK)

- Darren ROPPER - LIVERPOOL SOUND CITY (UK)

- Florence ARPIN - JUNCTION 2 MUSIC (UK)

- Monika SATKOVA - POHODA FESTIVAL S.R.O. (Slovaquie)

- Boris RETH - NICETO CLUB (Argentine)

 

EQUATION MUSIQUE

- Amadou FALL BA - AFRICULTURBAN / FESTA2H (Sénégal)

- Akotchaye OKIO -  ARDIESS PRODUCTION / Festival HIP HOP KANKPÉ (Bénin)

- Mohamed KABORÉ - LA COUR DU NAABA (Burkina Faso)

- Percy YIP-TONG - CYPER PRODUKTION (Maurice)

- Tabu OSUSA - KETEBUL MUSIC (Kenya)

- Safouane PINDRA - OPTIMISTE PRODUKTIONS / FESTIVAL YAKAAR (Sénégal)

- Ronan KANOBANA - POSITIVE PRODUCTIONS / KIGALI UP MUSIC FESTIVAL (Rwanda)

- Muli Daniel WAMBUA - RAUKA MUSIC LABEL (Kenya)

- Damon FORBES - SHEER GROUP & BREAKOUT MANAGEMENT (Afrique du Sud)

- Didier AWADI - STUDIO SANKARA (Sénégal)

- Malick NDIAYE - THINK ZIK (Sénégal)

- Limam KANE - ZAZA PRODUCTIONS / ASSALAMALEKOUM FESTIVAL (Mauritanie)

 

SAISONS AFRIQUE DU SUD – FRANCE 2012&2013

- Michelle CONSTANT - Business and Art South Africa

- Sipho SITHOLE - Moshito Music Market & Festival / Native Rythms

- Misha LOOTS - Oppikoppi Productions /Hilltop Live

- Theresho SELESHO - Freelance

 

RESEAU CULTUREL FRANÇAIS A L’ETRANGER

- Yaël BARUCH – Israël - assistante de l’attaché culturel et de l’attaché audiovisuel

- Flora BOILLOT – Inde - chargée de mission culturelle (musiques actuelles, arts visuels, design)

- Sophie CHAUSSARD - Mexique - adjointe attaché audiovisuel

- Sylvie CHRISTOPHE - Etats Unis - attachée culturelle

- Sabrina DURAND – Philippines - responsable culturelle et communication

- Fanette ESCALLIER – Espagne - coordinatrice culturelle

- Laurence GALLI – Colombie - Directrice adjointe, coordinatrice culturelle

- Lone GARDE – Danemark - attachée culturelle

- Béatrice GERMAINE - Etats Unis - chargée de mission artistique et audiovisuel

- Ekaterina GROLLET – Russie - assistante de l'attaché pour l'audiovisuel

- Caroline GUESPIN – Canada - chargée de mission culturelle

- Bérénice GULMANN – Turquie - directrice adjointe IF

- Yahan HU – Chine - chargée de mission spectacles vivants et industries musicales

- Pramenda KRISHNA AIRLANGGA – Indonésie - responsable culturelle et communication

- Sylvie LERAY - République tchèque - chargée de mission

- Nancy Min Yu LI – Taïwan - attachée culturelle adjointe

- François LUSTEAU – Hong-Kong - chargé de mission culturelle

- Alan Axel MAUDET – Argentine - adjoint pour la coopération audiovisuelle

- Vanessa RYBICKI – Mexique - coordinatrice culturelle fédérale

- Jérémy SEGAY – Taïwan - attaché audiovisuel

- Mathilde VANMANSART - Costa Rica – directrice AF

- Jun WANG – Chine - chargé de mission culturelle

 

 

PROGRAMME

 

►Tuesday, October 15th, 2013

19:00 to 21:00:  

Members of organising staff will be at Ibis Paris Montmartre hotel lobby, for short brief about the event and locations. You can meet them anytime for information / assistance.

 

►Wednesday, October 16th

09:00: Pick up at the hotel / departure to Gaité Lyrique

09:30 to 11:00:  Welcome breakfast at Gaité Lyrique

Visit of the Gaité Lyrique

MaMA delegate pass will be handed over to you there.

Address: 3 bis rue Papin, 75003 Paris

La Gaîté lyrique explores all forms of digital culture: film-making, animation film-making, theatre, dance, circus, music, visual arts, design, graphic design, motion design, musical film, architecture, computer programming, software art, web, games, fashion, etc. As well as all those which we haven't named yet...
La Gaîté lyrique adopts an inter-disciplinary approach to all these creative fields, helping to foster connections and relationships between them. From well known personalities to young, emerging artists, the programs respect a balance with regards to fame and generations in their lineup. 

http://www.gaite-lyrique.net/en

 

11:00: Transfer to hotel
 
12.00 to 14:00: Registration (you can get your accreditation there if you have not received it at Gaité Lyrique).

 

Afternoon: MaMA
Find the full program for conferences, panels, round tables etc:
A list of recommendations is attached with this roadbook
You can also search for contacts, send mails to other delegates and set up meetings with other MaMA participants through the delegate area.
 
14:30 – 16:45: Speed meeting with French professionals @ Les 3 Baudets
French meet Eastern countries
Address: 64 Boulevard de Clichy, 75018 Paris.
You will meet a selected group of French professionals, through face to face ‘speed meetings’ (+- 10 min)
 
17:00 to 19:00: “Cinq à sept” – International networking opening @ Galerie W
This cocktail will be a good opportunity to meet French delegates in a nice and friendly atmosphere.
Address: 44 rue Lepic, 75018 Paris
 
Evening: Concerts
A selection of French concerts “French Export selection” with the related professional contacts is attached with this roadbook.
 
 
►Thursday, October 17th
 
Morning & afternoon: MaMA 
Find the full program for conferences, panels, round tables etc:
A list of recommendations is attached with this roadbook.
You can also search for contacts, send mails to other delegates and set up meetings with other MaMA participants through the delegate area.

10:30 – 13:15: Speed meeting with French professionals @ Les 3 Baudets
French meet Northern Europe
Address: 64 Boulevard de Clichy, 75018 Paris.
You will meet a selected group of French professionals, through face to face ‘speed meetings’ (+- 10 min).
 
Evening: Concerts
A selection of French concerts “French Export selection” with the related professional contacts is attached with this roadbook.
 
 
►Friday, October 18th
 
Morning & afternoon: MaMA
Find the full program for conferences, panels, round tables etc:
A list of recommendations is attached with this roadbook.
You can also search for contacts, send mails to other delegates and set up meetings with other MaMA participants through the delegate area.
 
14:30 – 16:45: Speed meeting with French professionals @ Les 3 Baudets
French meet Americas & Southern Europe
Address: 64 Boulevard de Clichy, 75018 Paris.
You will meet a selected group of French professionals, through face to face ‘speed meetings’ (+- 10 min)
 
Evening: Concerts
A selection of French concerts “French Export selection” with the related professional contacts is attached with this roadbook.
 
 
►Saturday, October 19th
Before 12:00: Hotel check-out
MaMA will suggest you a place for an informal brunch before to leave Paris… stay tuned.
 
 
 

 

Pour la 2ème année consécutive, l’Institut français a organisé, en partenariat avec le MaMA (Marché des Musiques actuelles) et le Bureau Export, un Focus consacré aux Musiques actuelles. Cette opération de promotion et de mise en relation professionnelle s'est tenue dans le cadre de la 5ème édition du MaMA à Paris, du 15 au 17 octobre 2014.  Ce Focus a bénéficié du soutien du réseau culturel français à l’étranger (Ambassades, Instituts français, Alliances françaises) pour l’invitation des professionnels internationaux.

Parallèlement, un focus consacré au marché chinois a été proposé dans le cadre du MaMA, ainsi qu’une nouvelle édition d’Equation musique, programme de soutien à la présence sur les marchés des professionnels de la filière musicale des pays du sud, mis en œuvre en partenariat avec l’OIF.

Ces différentes actions menées par l’Institut français ont permis d’inviter au MaMA 90 professionnels issus de 40 pays, et de renforcer la dimension internationale de cette plateforme professionnelle devenue incontournable.


En juin 2015, l’Institut français organisera le premier Focus consacré à la Musique contemporaine. Cette opération de repérage se déroulera dans le cadre de Manifeste, le festival annuel de l’Ircam. 50 professionnels étrangers seront conviés à Paris, pour découvrir la création musicale française, dans toute sa richesse et sa diversité. Le Focus permettra aux programmateurs étrangers d’assister à un certain nombre de créations, dans le cadre du festival Manifeste, mais aussi dans d'autres lieux parisiens qui programment de la musique contemporaine. Le savoir-faire français en matière de nouvelles technologies liées à la création musicale sera également mis en avant.

 

 

Focus musiques actuelles

Initiative de l’Institut français, ce Focus visait à faire découvrir la scène musicale française à une soixantaine de professionnels internationaux invités - programmateurs de festivals, responsables de lieux de diffusion, promoteurs, producteurs de concerts, représentants de labels, éditeurs, etc - avec l’objectif de favoriser les opportunités pour les artistes français et leur entourage professionnel - manageur, tourneur, label, éditeur, distributeur etc - dans leur développement à l’international.

Le Focus a permis aux professionnels invités de prendre part aux différents éléments et dispositifs mis en œuvre dans le cadre du MaMA : parcours au sein de la programmation artistique, concerts, conférences, ainsi que des rencontres professionnelles / sessions de speed-meetings.

Sur la programmation, la priorité était donnée aux artistes de la scène émergente dans les différentes esthétiques musicales mises en avant par le MaMA. Ce focus a été aussi l'occasion de réunir les opérateurs de mêmes zones géographiques afin d'envisager des projets communs pour des tournées régionales.

Cette opération a bénéficié du soutien du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la SACEM.

Dispositifs d’accompagnement mis en place en faveur des professionnels invités :

- L’ensemble des professionnels internationaux invités ont pu prendre part aux sessions de speedmeetings / rencontres professionnelles internationales, organisées en partenariat avec le Bureau Export :

-       French look East - le mercredi 15 octobre (11h30-13h30) au Trudain’s café

-       French meet America - le jeudi 16 octobre (15h-18h) au Trudain’s café

-       French meet international Labels & Publishers (Session exclusivement réservée aux labels, éditeurs et managers) - le jeudi 16 octobre (15h-18h) au Trudain’s café

-       French meet Europe -  vendredi 17 octobre (11h30-14h30) aux 3 Baudets

 

Au total, 65 structures françaises (110 professionnels) ont pris part à ces rencontres, et 495 rendez-vous qualifiés ont été organisés.


Un parcours de concerts d’artistes ‘made in France’ a été mis en place au sein de la programmation du festival, afin de mettre en avant les artistes  français de la scène émergente dans les différentes esthétiques musicales mises en avant par le MaMA. Un document a été remis à l’ensemble des professionnels avec les recommandations ainsi que les contacts pour chacun des groupes présentés. Une sélection parmi les conférences, tables-rondes et ateliers a également été proposée à nos invités afin de les orienter vers celles plus liées aux enjeux internationaux. 

Parallèlement, les programmateurs de festivals invités dans le cadre du Focus ont pu participer au programme Avant-Garde mis en place par Yourope (Association des festivals européens) avec le soutien de la Sacem. Dans ce cadre 8 artistes ou groupes français ont été mis en avant auprès de programmateurs de festivals européens / internationaux avec pour chacun un concert réservé et une rencontre avec l’entourage professionnel des artistes. Ces sessions organisées au Théâtre de l’Atalante se sont tenues les mercredi 14 et jeudi 15 octobre.

 

Les professionnels français et internationaux ont également bénéficié des outils de mise en relation du MaMA (delegates’ area sur le site web du festival) pour faciliter les prises de contacts et l’organisation de rendez-vous en complément du dispositif des speedmeetings.

Les professionnels français et internationaux participants ont unanimement souligné la pertinence de ces dispositifs, et, sil’impact du Focus ne pourra véritablement être mesuré qu’à moyen terme, les pistes de collaboration sont nombreuses et concrètes, qu’il s’agisse de programmation d’artistes français dans des festivals, l’organisation de tournées ou encore des signatures sur des labels étrangers. Un suivi est assuré en liaison avec le réseau culturel sur les suites données à ces mises en relation professionnelles.

A noter également qu’une vingtaine d’agents du réseau culturel français en poste à l'étranger ont également pris part au MaMA ainsi qu'à une formation organisée par l'Institut français sur les enjeux du secteur des musiques actuelles. 

 

Focus Chine

En parallèle du focus musiques actuelles, une opération spécifique sur la Chine a été mise en œuvre par l’Institut français et l’Ambassade de France en Chine dans le cadre des commémorations des 50 ans des relations diplomatiques entre la France et la Chine. Cette opération initiée par l’IF a permis d’inviter au MaMA une délégation de 13 professionnels chinois (voir liste complète en annexe). Cette opération a également bénéficié de l’aide de la structure Kaiguan Culture à Pékin.

L’objet de ce focus Chine était d’apporter un éclairage spécifique sur le marché des industries musicales dans ce territoire en fort développement, et de mettre en relation les professionnels chinois et français du secteur afin de développer les opportunités de développement pour les scènes musicales respectives, et renforcer les partenariats entre structures des deux pays.

Une conférence intitulée « Manman Lai / Easy does it / Doucement mais surement : how to do Business in China » autour des acteurs et spécificités de ce marché, a attiré un public important (plus d’une centaine de professionnels français et internationaux présents).

Cette opération a également permis de présenter au sein de la programmation du MaMA deux groupes chinois, AM444 aux Trois Baudets, et White+ à la Boule noire, qui ont tous deux fait forte impression sur le public du festival.

 

Equation musique

Le focus a intégré également une nouvelle session d'Equation Musique, programme de soutien à la présence sur les marchés des professionnels de la filière musicale des pays du sud (Afrique, Caraïbe) et de leurs artistes, mené en partenariat depuis 2008 avec l'Organisation Internationale de la Francophonie. Equation Musique revient au MaMA pour la 3° fois, et pour cette édition 2014, invite treize professionnels (producteurs, diffuseurs, promoteurs) africains à rencontrer leurs homologues français et étrangers. 

Après Just A Band (Kenya), Faada Freddy (Sénégal) et Jeremy Loops (Afrique du sud), programmés en 2013, Equation Musique soutient en 2014 la présentation sur les scènes du MaMA de deux artistes produits au Sud,  Nakhane Touré (Afrique du sud) et Moona (Sénégal).

NAKHANE TOURÉ (Afrique du sud)
Mercredi 15 octobre - 19h30 - LE DIVAN DU MONDE
https://soundcloud.com/nakhane-toure-1
www.justmusic.co.za

MOONA (Sénégal)
Jeudi 16 octobre - 20h - CENTRE FLEURY GOUTTE D’OR
http://moonamuzik.com/
www.studiosankara.com

Equation musique a également proposé le speed-meeting  « MEET AFRICA » le mercredi 15 octobre de 11h30 à 13h30 aux Trois Baudets.

 

A propos du MaMA

MaMA accueille les professionnels français et internationaux de l'industrie musicale pendant 3 jours de concerts et de rencontres internationales au cœur de Pigalle et Montmartre.

L’édition 2014 a réuni plus près de 4400 professionnels (+15%) et 1700 structures, pour un tiers internationales, avec 67  nationalités représentées. Les participants avaient des profils couvrant une large diversité des métiers de la filières, indépendants et majors du disque, producteurs de spectacles et diffuseurs, programmateurs de salles de spectacles et festivals, sociétés civiles et organismes professionnels, managers et éditeurs de musique, startups et créateurs de contenu numérique, collectivités territoriales et syndicats, diffuseurs et médias, secteur privé et institutions subventionnées…

En journée, MaMA a proposé 60 conférences, débats, ateliers, et autres activités de networking : sessions de match-making, workshops, apéros pro, des afters pros…

En soirée, ce sont près de 100 concerts qui ont été proposés au grand public comme aux professionnels dans une vingtaine de salles et de lieux atypiques des quartiers de Montmartre et Pigalle. 

http://www.mama-event.com/fr
 

 

Liste des participants

FOCUS MUSIQUES ACTUELLES (64 personnes, 53 structures, 30 pays)

Clarence Yap/ Esplanade (Singapour)

Dan Gordon / Now Live (Singapour)

Yutthana Boonorm, Pankeaw Sattayavutipong, Pinyuda Tancharoen / Gayray (Thailande)

Kaoru Liu, Jackal Yi-Fan Mei  / Tripper (Taiwan)

Loou Wang, Camille Tseng / Avant garden Records (Taiwan)

Chris Choi / Supersonic festival (Corée du Sud)

Nguyen Dang Tung, Nguyen Thuy Linh / Hexagone (Vietnam)

Shatadru Sarkar / Times Music (Inde)

Sarah Bleby, Adelaide festival centre (Australie)

Stephanie Uy, John David Uy, Nicole Uy / Karpos Multimedia (Philippines)

Yoko Yamada / Summersonic (Japon)

Shiori Mori / Rambling (Japon)

Shuhei Tochiori / P-Vine (Japon)

Avisar Savir / Avisar Savir (Israel)

Pedro Puentes / Close up (Colombie)

Fábio Maleronka Ferron / Mairie de Sao Paulo (Brésil)

Mara Rita Oriolo de Almeida / SESC Sao Paulo (Brésil)

Gaby Morenah Guimarães Jucá dos Santos, Clarice Peluso / Circo Voador (Brésil)

Emilie Bloch / Agogo Cultural (Brésil)

Roberto Parra / Fauna Producciones (Chili)

Martin Liviciche / FIFBA / Sonoamerica (Argentine)

Andrés Costa / Trastienda / Popart (Argentine)

Alfonso Muriedas, Festival NRMAL (Mexique)

Mike Tanner, / festival NXNE (Canada)

Giuseppe Miceli , Barbara Del Fre / Solid Bond (Italie)

Monika Klonowska, Michal Ziolo / Good Music (Pologne)

Estefania Serrano de Vicente / Plan-B Music (Espagne)

Jordi Gratacos / Wam Productions (Espagne)

Thomas Antonsson, Sofia Wahlgren / Monstera (Suède)

Ben Coleman / Greenman Festival (Royaume-Uni)

Adam Ryan / The Great Escape / Mama & Co (Royaume-Uni)

Rob Waller / Soundcrash Productions / Soundwave Festival (Royaume-Uni, Croatie)

Jules de Lattre / The Agency Group (Royaume-Uni)

Dan Monsell / Rockfeedback (Royaume-Uni)

Cécile Communal / 2 for the road (Royaume-Uni)

Ben Robinson / Kendal Calling Festival (Royaume-Uni)

Jenny Wren / Body and Soul Festival (Irlande)

Bastian Christ / Finiks Music (Allemagne)

Jutta Baechner / SMW Schacht Musikverlage (Allemagne)

Frank Peisker / Bureau 45 (Allemagne)

Wolfgang Thoma / Broken Silence (Allemagne)

Volker Mietke, Markus Bruns / Virgin Music (Allemagne)

Hamed Shahi / SSC Concerts (Allemagne)

Francis Gay / WDR Funkhaus Europa (Allemagne)

Berthold Seliger / Berthold Seliger (Allemagne)

Thomas Bohnet / Target Concerts (Allemagne)

Marcel Alexander Wiebenga / Sizzer (Pays-Bas)

Oleksandr Petroshchuk / Global Music Entertainment / Sentrum (Ukraine)

Alexey Alyaev / Soyouz music (Russie)

Anastassia Kourekhina / SKIF (Russie)

Ahmet Ulug, Baris Basaran  / Pozitif / Babylon (Turquie)

Stefanos Papagkikas / Festival Plissken (Grèce)

Pavel Danek,  Lucia Brngalová / RockPop (Slovaquie)

 

> FOCUS CHINE (13 participants)

Mathew Daniel / R2G

Zang Keyi / Modern Sky

Billy Koh / Amusic

Zhang Ran / Sound of the Xity

Yu Yang  / Midi

Ed Peto / Outdustry

Yang Haisong / Maybe MArs

Léo de Boisgisson et Pierre-A Blanc / Kaiguan

Dostav Dixit / Splitworks

Justin Sweeting  / Clockenflap

Song Zhiqi/ Tree Music

Benjamin Ng / CISAC

 

> EQUATION MUSIQUE (13 personnes, 9 pays)

Professionnels

Tania Anderson / Just Music (Afrique du sud)

Duncan Ringrose / sSHADOWORKSs (Afrique du sud)

Damon Forbes / Sheer Group (Afrique du sud)

Akotchayé OKIO / Mix My Wax Music (Bénin)

Alif Naaba / La Cour du Naaba (Burkina Faso)

Alain Bidjeck / BB Prod (Cameroun)

Salif Traoré / Gaou Productions (Côte d’Ivoire)

Percy Tip-Tong / Cyper Produktion (Maurice)

Limam Kane / Zaza Productions (Mauritanie)

Lexxus Dende / Racine Alternative Prod. (RD. Congo)

Amadou Fall Ba / Africulturban (Sénégal)

Didier Awadi / Studio Sankara (Sénégal)

Malick Ndiaye / Think Zik ! (Sénégal) 

Artistes

Nakhane Touré / Just Music (Afrique du sud)

Moona / Studio Sankara (Sénégal)

 

LISTE DES PARTICIPANTS DU RESEAU CULTUREL FRANCAIS (20 personnes)

Ariane Tricaud / Philippines

Camille Barnaud/ Cuba

Stéphanie Soleansky / Ghana

Siméon Mirzayantz / Russie

Pauline Tran Van Lieu / Chine

Prutha Narke / Inde

Frédéric Chambon / Afrique du Sud

Claire Métais / Afrique du Sud

Lara Szabo-Greisman / Suède

Karim Bourabaa / Japon

Thu Ngân Trang / Vietnam

Kenza Souffi-Bachir / Algérie

Beata Kowalska / Pologne

Adelaide Barbier / Etats-Unis

Ekim Ozturk / Turquie

Erell Blouet / Inde

Inna Bulyshchenko / Russie

Romain Masson / Sénégal

Ricky Arnold / Indonésie

Kevin Jaglin / Mauritanie

Cynthia Kanaan / Liban

FOCUS MUSIQUE CONTEMPORAINE

 

 

Du 10 au 14 juin 2015, l’Institut français organisera le premier Focus consacré à la musique contemporaine. Cette opération de repérage se déroulera dans le cadre de Manifeste, le festival annuel de l’Ircam. 50 professionnels étrangers seront conviés à Paris, pour découvrir la création musicale française dans toute sa richesse et sa diversité.

Initié par l’Institut français, en association avec ses partenaires – l’Ircam, Futurs Composés, la SACEM, la Ville de Paris, l’ONDA et le Bureau Export –, le Focus a pour objet de présenter et mettre en valeur les artistes français de musique contemporaine auprès des programmateurs étrangers (directeurs artistiques de festivals et de salles de concerts, producteurs de concerts, etc.). L’objectif est de favoriser les échanges entre professionnels français et étrangers, pour encourager les collaborations et ainsi aider au développement international des artistes français. Les artistes émergents – compositeurs et ensembles – seront particulièrement mis en avant. L‘invitation des professionnels étrangers sera rendue possible grâce au soutien du réseau culturel français à l’étranger (Ambassades, Instituts français, Alliances françaises).

Le Focus permettra aux programmateurs étrangers d’assister à un certain nombre de créations mondiales, dans le cadre du festival Manifeste, mais aussi dans d'autres lieux parisiens qui programment de la musique contemporaine, notamment la nouvelle Philharmonie de Paris. Des rencontres (tables rondes, speed-meetings) seront organisées entre les artistes français et ces programmateurs, l'objectif étant bien sûr que cela débouche sur des invitations / tournées. Les prochaines créations de plusieurs compositeurs français – émergents et confirmés – seront mises en avant à l’occasion de présentations de projets co-organisées avec Futurs Composés et la SACEM. Des rencontres auront également lieu avec des programmateurs français, en partenariat avec l’ONDA, afin de favoriser le montage de coproductions.

Le Focus sera aussi l'occasion de mettre en avant le savoir-faire français en matière d'informatique musicale. L'IRCAM proposera des visites de ses studios, et des démonstrations sur ses logiciels. Les six Centres Nationaux de Création Musicale viendront également présenter des créations de leurs compositeurs en résidence.

Le programme des concerts comprendra notamment des créations de Laurent Cuniot, Michaël Levinas, et d’autres compositeurs issus de l’Ircam et des Centres Nationaux de Création Musicale, interprétées par des ensembles comme TM+, Ars Nova, le Balcon, l’orchestre ONCEIM

 

Contact / informations : mathilde.bezard@institutfrancais.com